Vidéo et photographie de mariage : le retour des films Super 8 et de l’argentique


Le 23/05/2018 par
Vous aimez ? Partagez sur les réseaux !

Aloha, les artistes ! Aujourd’hui on va vous parler du retour de la photo sur pellicule et du film de mariage d’inspiration vintage. La renaissance de l’argentique est l’une des grandes tendances internationales du moment en matière de photographie de mariage. Tout comme le vinyle a fait son come back dans le monde de la musique, certains spécialistes de l’image ont choisi de repasser sur support physique. La pelloche fête son retour en grâce et nous sommes heureux de vous présenter trois artisans qui ont choisi de la travailler à l’ancienne. Mieux encore, ils nous parlent de leur passion.

Crédit photo cover : Guilhem Barlerin

1.
Vidéo et photographie de mariage : une envie de poser un regard artistique sur son big day


C’est un fait : de plus en plus de mariés choisissent de faire photographier et filmer leur mariage sur pellicule et non pas sur support numérique. Les anglophones peuvent aller faire un tour sur l’article Film vs. Digital Photography ou ce Top 20 wedding photography trends. Ils y verront ce qu’on en pense de l’autre côté de l’Atlantique.

 

En gros, les mariés sont à la recherche d’images modernes et artistiques, mais d’aspect intemporel. Ils demandent à leurs photos de mariage d’avoir une âme et la pellicule apporte ce supplément qu’on ne retrouve pas nécessairement sur toutes les images capturées sur un support numérique.

 

A Lyon, Guilhem Barlerin pratique sur demande la photo argentique et ses clichés acquièrent quasiment instantanément une qualité d’image vintage. On voit que ses photographies de mariages sont récentes, mais il se dégage de son travail quelque chose d’onirique et d’éternel.

Photographie de mariage argentique couleur Guilhem Barlerin
Crédit photo Guilhem Barlerin

Guilhem prend soin de créer des liens avec ses mariés pour pouvoir laisser s’exprimer son instinct le jour J. Et, avec toutes les cartes en main en amont, il peut alors discrètement laisser éclater son talent pour créer des images d’une esthétique très prononcée.

guilhem

Tout en discrétion, le photographe Guilhem Barlerin cherche à capter les émotions sur pellicule :
« L’argentique me permet d’être plus attentif à ce qui se passe devant moi et non ce qui se passe dans l’appareil. En supprimant les automatismes des appareils récents, on peut se recentrer sur l’essentiel : le moment présent et la joie qu’il y a devant soi. »

Photographie de mariage argentique couleur Guilhem Barlerin
Crédit photo Guilhem Barlerin

2.
La photographie de mariage à l’argentique :
un parti pris visuel


Alors c’est sûr devant tant de beauté, on est tenté. Mais avant de se lancer, mieux vaut se poser les bonnes questions. Qui rêve en regardant les vieux albums de mariage ? Se laisse emporter par la nostalgie des films trouvés dans le grenier ? Tous ces looks super stylés. La moustache façon Patrick Dewaere d’un vieux copain. Le côté un peu suranné de l’atmosphère qui s’en dégage. Ça vous parle ?  Oublié le tailleur épaulettes géantes de Tata Zaza. On se concentre sur le rendu de l’image. C’est beau, mais est-ce que c’est fait pour moi ? Si c’est un grand OUI, alors plongez !

 

Après tout c’est ça l’essentiel. Mieux vaut être au clair avec ce que l’on veut sur ses photos de mariage. Mieux vaut en parler avec son photographe et son vidéaste pendant ses préparatifs. Comme ça tout le monde est sur la même longueur d’ondes.

Photographie de mariage argentique noir et blanc Magali Boyer
Crédit photo Magali Boyer, Rock & Love Photographer

Magali Boyer, brillante photographe de mariage pratique la photo argentique avec passion. Lors d’une conversation avec elle, elle nous avait confié que pour préparer ses mariages, elle ouvrait des tableaux Pinterest privés. Ses amoureux peuvent ainsi y mettre toutes les photos qu’ils aiment. Ce procédé leur permet d’échanger sur ce qu’ils veulent précisément. Comme ça, tout le monde est raccord et paré pour le jour J.

Photographie de mariage argentique noir et blanc Magali Boyer
Crédit photo Magali Boyer, Rock & Love Photographer

Magali est très attachée à l’argentique et aime travailler des images avec des noirs profonds et de grands contrastes. Son truc à elle, c’est le grain. Certains n’aiment pas, d’autres adorent, question de goût.

Magali Boyer, Rock & Love photographer nous parle de son amour de l’argentique :
J’ai photographié à l’argentique pendant très longtemps avant de passer au numérique. La pellicule me permet de travailler mes images plus en profondeur, surtout en noir et blanc.

Photographie de mariage argentique noir et blanc Magali Boyer
Crédit Photo Magali Boyer, Rock & Love Photographer

3.
La photo vintage, oui, mais la vidéo alors ?


Eh bien oui, cette tendance ne se limite pas à la photographie de mariage. On peut aussi faire réaliser son film de mariage par son vidéaste sur pellicule et pas n’importe laquelle, la Super 8 ! Mais oui, ces vieux films comme on en trouve dans les placards chez Mémé.

Camera Super 8 Vintage

Même la caméra est délicieusement vintage.

On vous prévient, c’est tellement beau que ça nous donne envie de pleurer. Que les cœurs d’artichauts se préparent, la larmouillette n’est pas loin. Regardez donc le travail de S8 films. Avec leur caméra vintage, ils réalisent des films quasiment muets sur fond musical qui, en cinq minutes propulsent tout le monde dans un univers d’émotions pures. Il se dégage de leurs productions comme une grâce et une véritable image du bonheur qui défile sous nos yeux. On touche à la poésie, les chatons.

Jetez un petit coup d’œil à l’une de leur vidéo de mariage en Super 8 si vous voulez tester votre mascara :

4.
La vidéo et la photo argentique, c’est beau,
mais il y a un loup, non ?


Plus qu’une tendance passagère, choisir de faire photographier et filmer son mariage sur pellicule, c’est poser un regard artistique sur son big day mais c’est tout de même un choix.

 

L’une des premières questions qui vient quand on décolle de ces belles images et qu’on pense à l’aspect pratique, c’est : est-ce qu’on fait l’impasse complète sur le numérique quand on part sur un choix old school ? Eh bien, non ! Magie de la modernité, un pro peut aussi vous envoyer une version numérique de son travail.

Photographie de mariage argentique couleur Guilhem Barlerin
Crédit photo Guilhem Barlerin

Et puis, il faut le dire, tous les artisans ne pratiquent pas nécessairement l’argentique. La technique est maintenant devenue très particulière. Même dans le domaine de la photographie de mariage. Alors mieux vaut se renseigner sur qui fait quoi et comment avant de se lancer.

 

Ce qui fait aussi l’unicité de ces images, c’est aussi leur rareté. Eh oui ! Quand on photographie au numérique, peu importe de faire 3000 photos de la cérémonie. Il y en aura bien une de potable dans le lot. Quand il shoote sur pellicule, le photographe sait qu’à chaque fois qu’il appuie sur le déclencheur, il passe à la caisse.

 

Alors, il pèse chaque image. Il se concentre plus sur ce qu’il se passe sous son nez que sur le petit écran à l’arrière du boîtier. Quelque part, ce procédé le force à être aussi plus attentif.

Photographie de mariage argentique noir et blanc Magali Boyer
Crédit photo Magali Boyer, Rock & Love Photographer

Par contre, attention, les images sont différentes. Ça tombe bien, c’est ce qu’on cherche, a priori, mais elles ont ce que beaucoup considèrent comme des imperfections : du grain, du flou, des couleurs parfois saturées. Alors après tout, est-ce que ce ne sont pas les imperfections qui font la beauté ?

Sur cette question philosophique, on vous laisser rêver et réfléchir.

photographie de mariage-mariée-noir-et-blanc-zelle-duda
Vous aimez ? Partagez sur les réseaux !
J'organise mon mariage
Commencer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *